LÉTANG Paul, Arthur

Par Delphine Leneveu

Né le 10 mars 1889 à Vanne (Haute-Saône), fusillé le 14 mai 1941 à Frotey-les-Vesoul (Haute-Saône) suite à une condamnation à mort ; cultivateur.

Fils de cultivateur, marié et père de deux enfants, Paul Létang résidait à Vanne. Suite à une dénonciation, il fut arrêté, quelques mois plus tard, le 28 mars 1941 à Vanne par Feldgendarmerie de Gray pour « délit de franc-tireur et meurtre d’un soldat allemand ». En effet, le 16 juin 1940, suite à une forte altercation avec un motocycliste allemand, Paul Létang et Edmond Mongin jetèrent le corps du soldat allemand décédé ainsi que sa moto dans la Saône puis l’enterrèrent dans un pré quelques jours plus tard. Il fut interné à la prison de Vesoul (Haute-Saône).
Après un recours en grâce rejeté, Paul Létang fut condamné à mort le 26 avril 1941 pour « faits de guerre » par le tribunal militaire allemand de Vesoul (FK 551).
Paul Létang a été fusillé le 14 mai 1941 à Frotey-les-Vesoul.

Son nom est inscrit sur la stèle commémorative aux 39 fusillés. Il a été homologué interné résistant.

Frotey-lès-Vesoul

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article168910, notice LÉTANG Paul, Arthur par Delphine Leneveu, version mise en ligne le 2 février 2015, dernière modification le 29 janvier 2019.

Par Delphine Leneveu

SOURCES : Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 368215 (à consulter). — DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty). — MémorialGenWeb. — Mémoire des Hommes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément