DUBROUS Antoine

Par Julien Lucchini

Né le 27 septembre 1902 à Bruges (Gironde), fusillé le 26 janvier 1944 au camp de Souge, commune de Martignas-sur-Jalle (Gironde) suite à une condamnation à mort ; ouvrier jardinier ; militant socialiste ; résistant FTPF.

Fils de Jacques Dubrous et de Marie-Médée Ricard, Antoine Dubrous était ouvrier jardinier. Marié et père de trois enfants, il vivait à Bruges, où il était né.
Ancien militant du Parti socialiste SFIO, il avait pris part aux mouvements du Front populaire en Gironde. Lorsque vint l’Occupation, il devint membre des Francs-tireurs et partisans (FTP) dans la région. Co-auteur d’attentats et de sabotages, il avait compté parmi les résistants FTP qui, le 15 juillet 1943, incendièrent le poste Défense contre avions (DCA) au Vigean (Cantal).
À Bruges, lui et son groupe exécutèrent la sentinelle qui gardait l’entrée des locaux du Groupe de génie civil et militaire de l’organisation Todt, chargé de construire le Mur de l’Atlantique.
Le 23 septembre 1943, il fut arrêté à Bruges par la police française (brigade Poinsot) qui l’inculpa pour « actes de franc-tireur, attentats et sabotages, meurtre d’un soldat allemand ». Incarcéré, Antoine Dubrous fut condamné à mort le 20 janvier 1944 par le tribunal militaire allemand FK 529 de Bordeaux (Gironde). Un recours en grâce fut déposé mais les autorités allemandes opposèrent un refus. Le 26 janvier, à l’aube, Antoine Dubrous fut passé par les armes au camp de Souge.
Son nom figure sur le monument commémoratif des fusillés de Souge, commune de Martignas-sur-Jalle (Gironde).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article168921, notice DUBROUS Antoine par Julien Lucchini, version mise en ligne le 26 janvier 2015, dernière modification le 3 janvier 2022.

Par Julien Lucchini

SOURCES : DAVCC, Caen, B VIII 5, Liste S 1744 (Notes Thomas Pouty). – Comité du souvenir des fusillés de Souge, Les 256 de Souge, op. cit. – Mémorial GenWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément