EVRARD (ou EWALD) Albert

Par Dominique Tantin

Né le 13 décembre 1918 à Paris, fusillé le 9 décembre 1941 suite à une condamnation à mort dans un lieu non renseigné de la Seine ou de la Seine-et-Oise ; sans profession.

Célibataire, Albert Evrard était domicilié à Bazemont (Seine-et-Oise, Yvelines). Il fut arrêté dans cette localité par des gendarmes français le 18 novembre 1941 à la suite de nombreux cambriolages, vols et abattages d’animaux. C’était un personnage violent qui frappait tous les membres de sa famille et les menaçait régulièrement d’un revolver.
Il fut condamné à mort le 5 décembre 1941 pour « détention illégale d’armes » par le tribunal militaire de la Feldkommandantur 758 de Saint-Cloud (Seine-et-Oise, Hauts-de-Seine) et fusillé le 9 décembre dans un lieu inconnu de la région parisienne.
Il fut inhumé au cimetière parisien d’Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne) le 9 décembre 1941 division 39, ligne 4, n°30.
Son nom ne figure sur aucun monument commémoratif ni sur la cloche du Mémorial de la France combattante au Mont-Valérien.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article168975, notice EVRARD (ou EWALD) Albert par Dominique Tantin, version mise en ligne le 24 décembre 2014, dernière modification le 22 juin 2022.

Par Dominique Tantin

SOURCE : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty). — Site Internet Mémoire des Hommes. — MémorialGenweb (consulté le 29-01-2019). — Répertoire des fusillés inhumés au cimetière parisien d’Ivry.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément