IMBERT Yvan

Par Julien Lucchini

Né le 12 juin 1924 à Libourne (Gironde), exécuté sommairement le 1er août 1944 au camp de Souge (Gironde) ; combattant FFI.

Fils de Pierre, Yves Imbert et de Thérèse Labrousse, couple de cultivateurs, Yvan Imbert vivait à Sainte-Terre (Gironde). Combattant des Forces françaises de l’Intérieur (FFI) depuis le 15 avril 1944, il prit part à différentes actions coordonnées par le commandant Ricco.

Le 25 juin, selon des témoignages ultérieurs, il fut envoyé en mission, sans que l’on ne connaisse précisément la nature de celle-ci. Toujours est-il qu’il n’en revint jamais. Arrêté probablement dans le courant du mois de juillet, il fut exécuté, sans procès, au camp de Souge, le 1er août 1944.

Yvan Imbert a reçu la mention « Mort pour la France » et a été fait caporal-chef FFI à titre posthume. Son nom figure sur le monument aux morts de Sainte-Terre.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article169019, notice IMBERT Yvan par Julien Lucchini, version mise en ligne le 14 janvier 2015, dernière modification le 12 mars 2020.

Par Julien Lucchini

SOURCES : Comité du souvenir des fusillés de Souge, Les 256 de Souge, op. cit. — Mémorial GenWeb. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément