GALDY Marcel, Louis (Léon ?)

Par Thierry Bertrand, Rolf Dupuy, Jean-Marie Guillon, Renaud Poulain-Argiolas

Né le 24 novembre 1902 à Caveirac (Gard), exécuté par les troupes allemandes le 20 juillet 1944 à Robion (Vaucluse) ; peintre en bâtiment ; anarchiste puis communiste ; résistant FFI.

Robion (Vaucluse), monument aux résistants exécutés
Robion (Vaucluse), monument aux résistants exécutés

Les recensements de la population réalisés en 1901 et 1906 permettent de connaître la composition de la cellule familiale de Marcel Galdy à cette époque. En 1901, sa famille était domiciliée au 2, rue des oliviers, dans le village de Caveirac. Les parents étaient tous deux nés à Montpellier (Hérault). Léonce, Casimir Galdy, le père, était propriétaire cultivateur ; Émilie, Jeanne Masse, la mère, était sans profession ; leur fille, Esther, avait 6 ans ; leur fils aîné, Georges, Marceau, était lui âgé de 8 mois.
En 1906, la famille vivait à Marseille. Le père était alors employé des tramways. Le couple avait eu un troisième enfant : Marcel.

Peintre en bâtiment, Marcel Galdy milita dans la mouvance anarchiste à Paris, puis à Marseille, où il revint s’installer au début des années vingt avec sa compagne, Germaine Chargueros. Il y représentait le Groupe d’études sociales au Comité d’action contre la guerre qui venait d’y être fondé. Le couple s’installa à Cadenet (Vaucluse) vers 1933.
Sans doute Marcel Galdy devint-il communiste puisqu’après la guerre, la cellule communiste de Cadenet portait son nom. Il participa à la Résistance. Il était alors marié avec Denise Pradel. Il fut arrêté avec Victor Lombard et Claude Roux le 14 juillet 1944 au matin par des hommes de la 8e compagnie Brandebourg et conduit à Cavaillon. Il fut exécuté par les troupes allemandes le 20 juillet 1944 à Robion.

A Martigues (Bouches-du-Rhône), ville où son frère Georges Galdy fut président du comité de la Résistance à la Libération (équivalent d’un Comité local de Libération), une rue du quartier de L’Île fut nommée Marcel Galdy pour honorer sa mémoire.

Le site "Mémoire des Hommes", qui le nomme Marcel, Léon Galdy, signale qu’une cote contient des informations le concernant au Service historique de la Défense de Caen (AC 21 P 190522). Il mentionne également qu’il obtint la mention Mort pour la France et fut reconnu comme FFI.
Dans la partie Titres, homologations et services pour faits de résistance du site, il est précisé qu’il fut homologué "interné résistant" et que deux autres cotes contenant des informations sur lui existent au Service historique de la Défense : l’une à Vincennes (GR 16 P 239588), l’autre à Caen (AC 21 P 610689).
En février 1959, il reçut à titre posthume la médaille de l’Ordre de la Libération (publication au Journal officiel le 7 mars 1959).

Voir Site d’exécution Robion (Vaucluse)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article169140, notice GALDY Marcel, Louis (Léon ?) par Thierry Bertrand, Rolf Dupuy, Jean-Marie Guillon, Renaud Poulain-Argiolas, version mise en ligne le 10 novembre 2020, dernière modification le 29 avril 2021.

Par Thierry Bertrand, Rolf Dupuy, Jean-Marie Guillon, Renaud Poulain-Argiolas

Robion (Vaucluse), monument aux résistants exécutés
Robion (Vaucluse), monument aux résistants exécutés
La rue Marcel Galdy à Martigues (Bouches-du-Rhône), dans le quartier de L’Île (photo de Renaud P-A, avril 2021)

SOURCES : Arch. Dép. des Bouches-du-Rhône, 4M/4222. — Madeleine Baudoin, Témoins de la Résistance en R2, intérêt du témoignage en histoire contemporaine, Aix-Marseille I, thèse doctorat d’État Histoire, 1977, tome II. — Dénombrement de 1901, Département du Gard, Arrondissement de Nîmes, Canton de Saint-Mamert, Commune de Caveirac. — Recensement de la population de Marseille de 1906 (d’après le site Filae). — Mémoire des Hommes, SHD Vincennes, GR 16 P 239588 (nc) ; SHD Caen, AC 21 P 610689 (nc) ; SHD Caen, AC 21 P 190522 (nc).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément