DESSERRE Marius, Joseph dit Berlingot

Par Jean-Marie Guillon, Jean-Luc Marquer

Né le 22 avril 1922 à Carpentras (Vaucluse), mort en action le 3 février 1944 au Percy (Isère) ; cuisinier ; résistant de l’Armée secrète, homologué Forces françaises de l’Intérieur

Marius, Joseph Desserre était originaire de Carpentras (Vaucluse).
Il était cuisinier de profession.
Il s’engagea dans la Résistance et fut blessé à Vassieux (aujourd’hui Vassieux-en-Vercors, Drôme) le 13 septembre 1943.
Il rejoignit le camp 11 de l’Armée Secrète du Vercors/Trièves, installé dans l’ermitage de Notre-Dame-d’Esparron-en-Trièves,commune du Percy (Isère). Il en était le cuisinier.
Le 3 février 1944, à l’aube, sept cents Allemands, armés de deux automitrailleuses et de mortiers, attaquèrent le camp 11 de l’AS-Vercors.
Le dispositif d’alerte n’ayant pas fonctionné, les maquisards furent surpris.
Les Français assiégés (30 jeunes gens dont 10 armés menés par le chef Grange) se replièrent, Charles Yves Basinet-Delfour couvrant leur repli. Maîtres du terrain, les soldats allemands investirent les bâtiments et les incendièrent.
Lors de la retraite, Marius Desserre disparut, sans que l’on sache s’il fut tué par l’ennemi ou mort accidentellement.
Un corps retrouvé au fond d’un ravin six mois plus tard fut identifié comme étant celui de Marius Desserre.
Il obtint la mention "Mort pour la France" et fut homologué résistant membre des Forces françaises de l’Intérieur.
Son nom figure sur une plaque apposée sur le mur de l’ermitage d’Esparron au Percy et sur le monument aux morts de Carpentras.
Son nom a été donné à une impasse de Carpentras et une plaque commémorative y a été inaugurée le 1er mars 2014.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article169222, notice DESSERRE Marius, Joseph dit Berlingot par Jean-Marie Guillon, Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 29 décembre 2014, dernière modification le 1er mai 2021.

Par Jean-Marie Guillon, Jean-Luc Marquer

SOURCE : Le Dauphiné libéré, 3 mars 2014. — SHD Vincennes, GR 19 P 38/16 — A consulter ultérieurement : SHD AVCC Caen, AC 21 P 118779 — Le Pionnier du Vercors, Bulletin N°49, janvier 1985 — Mémoire des hommes — Mémorial GenWeb

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément