GUICHÈNE Louis

Né le 25 juin 1925 à Lesparre (Gironde), exécuté sommairement le 1er août 1944 au camp de Souge (Gironde) ; résistant, combattant FFI.

Jeune membre du maquis de Jean Dufour, Louis Guichène fut arrêté lors de l’attaque conjointe des forces allemandes et de la milice contre celui-ci, le 25 juillet 1944. Le 1er août suivant, il fut passé par les armes, sans procès, au camp de Souge.

Son nom figure sur le monument aux morts de Lesparre-Médoc, ainsi que sur le mémorial des fusillés de Souge.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article169235, notice GUICHÈNE Louis, version mise en ligne le 29 décembre 2014, dernière modification le 29 mars 2021.

SOURCES : Comité du souvenir des fusillés de Souge, Les 256 de Souge, op. cit. — Mémorial GenWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément