FERLAY Émile

Par Jean-Marie Guillon

Âgé de dix neuf ans, exécuté le 12 juin 1944 à Valréas (Vaucluse) ; agriculteur ; victime civile.

Émile Ferlay
Émile Ferlay

Fils d’exploitants agricoles de Taulignan (Drôme), venu voir sa fiancée à Valréas, Émile Ferlay fut raflé par les Allemands, le 12 juin 1944, et fit partie des cinquante résistants ou otages exécutés par l’armée allemande et ses auxiliaires de la 8e compagnie Brandebourg à Valréas dans la soirée.

Voir Site d’exécution VALREAS (Vaucluse)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article169290, notice FERLAY Émile par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 29 décembre 2014, dernière modification le 22 novembre 2021.

Par Jean-Marie Guillon

Émile Ferlay
Émile Ferlay

SOURCES : Mémoire des Hommes SHD Caen DAVCC 21 P 342337 (nc). ⎯ site internet12-juin-1944valreas.over-blog.com.— Claude Arnoux, Maquis Ventoux, quelques pages de la Résistance en Vaucluse, Avignon, Les Presses Universelles, 1974.— Association cantonale des familles de fusillés, des déportés et Internés, résistants et patriotes de l’Enclave de Valréas, 12 juin 1944, 53 fusillés à Valréas. Récits et témoignages, Valréas, 5e édition augmentée, 2001.— Michel Reboul, Valréas se souvient. Recueil de témoignages et documents, Valréas, Association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants patriotes et Amis de l’Enclave, 2015.— Renseignements et archives Joseph Coutton. — Monument au mort de Taulignan.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément