KOCH Léon

Par Frédéric Stroh

Né le 4 août 1922 à Colmar (Haut-Rhin), fusillé le 15 octobre 1943 à Michailowski (Russie) ; incorporé de force dans l’armée allemande.

Léon Koch était un Alsacien de nationalité française, contraint de servir dans l’armée allemande à la suite de l’annexion de fait de l’Alsace au IIIe Reich en 1940 et des décrets d’incorporation d’août 1942. Il fut incorporé dans la 5. Kompanie/Grenadier-Regiment 502. À l’instar d’André Henri Kempf, il fut condamné à mort par le Gericht der 290. Infanterie-Division pour désertion et fusillé à Michailowski (Russie) le 15 octobre 1943 à 10 h 06. Son corps a été enterré près du pont ferroviaire de Michailowski et son nom a été, par la suite, inscrit au secteur 6 du cimetière Sologubowka-Saint-Pétersbourg (Russie).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article169367, notice KOCH Léon par Frédéric Stroh, version mise en ligne le 31 décembre 2014, dernière modification le 4 février 2019.

Par Frédéric Stroh

SOURCE : Dossier personnel de Léon Koch, Deutsche Dienststelle (WASt), Berlin.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément