RIBOLZI Charles

Par Claude Pennetier, Jean-Louis Ponnavoy

Né le 31 juillet 1922 à Orbey (Haut-Rhin), mort en action le 19 août 1944 à Noirefontaine (Doubs) ; ajusteur ; résistant de l’OCM et de la Résistance intérieure française (RIF).

Charles Ribolzi était le fils de Henri et de Adèle Fiarizetti, sans profession. Il était célibataire et domicilié à Montbéliard où il exerçait le métier d’ajusteur.
Réfractaire à l’incorporation dans l’armée allemande et au STO, il passa dans la clandestinité en entrant au maquis d’Écot. À partir du 15 août le maquis commença son installation sur le Lomont suite à la décision du colonel Jean Maurin, commandant la sous-région D2. Le 19 août dans l’après-midi, les Allemands attaquèrent le camp à partir de Liebvillers. Il y eut six prisonniers et un tué, Charles Ribolzi abattu à 17h30 au lieu-dit "La Grandfontaine" où son corps fut retrouvé le soir même et l’acte de décès dressé à 19 heures sur la déclaration de Rolande David, 40 ans, domiciliée à Noirefontaine.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué au grade de sergent-chef de la Résistance intérieure française (RIF), dossier SHD GR 16 P 508741 et AC 21 P 143548 (non consulté).
Son nom figure sur le monument de la Libération, à Besançon, sur le mémorial du maquis, à Écot, sur le monument aux morts, à Montbéliard, sur le monument commémoratif du maquis du Lomont, à Pierrefontaine-lès-Blamont (Doubs) et sur la plaque commémorative, à Orbey (Haut-Rhin).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article169457, notice RIBOLZI Charles par Claude Pennetier, Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 3 janvier 2015, dernière modification le 23 août 2020.

Par Claude Pennetier, Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Fanny Monin, "Les fusillés dans le département du Doubs de 1941 à 1944", Mémoire de master 1, Université de Franche-Comté, 2009, p. 57.— Musée de la Résistance 1940-1944 en ligne Données extraites du CD(DVD)-ROM : La Résistance dans le Doubs (2008).— Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément