BEDEAU Germain, Henri

Par Daniel Grason

Né le 2 mai 1908 à Véron près de Sens (Yonne), exécuté le 20 août 1944 au 7, rue des Morillons à Paris XVe arr. (Seine) ; mécanicien, gardien de la paix ; résistant membre d’Honneur de la Police, F.F.I.

Fils d’Augustin, vigneron et d’Adophine, sans profession, Germain Bedeau obtint à l’issue de sa scolarité le CEP. Il épousa Simonne Hubert le 13 août 1930 à Troyes (Aube), le couple eut trois enfants (1932, 1938, 1941). Il exerçait la profession de mécanicien dans un garage, il entra dans la police municipale le 2 mai 1938. La famille demeurait 44, rue Daguerre dans le XIVe arr.

Gardien de la paix au commissariat du VIe arr. de Paris, en 1943 il adhéra au groupe de résistants « Honneur de la Police ». Le 24 mai 1944 il se mit en maladie, aurait été aperçu en août faisant le coup de feu dans le XIVe arrondissement, Il reprit son service le 15 août, premier jour de la grève de la police parisienne, fut blessé à la tête et au bras droit le samedi 19 août boulevard Saint-Michel, (VIe arr.).

Le lendemain il fit partie d’un groupe de cinq hommes, dirigé par Philippe Chevrier qui avait pour mission d’attaquer un garage tenu par des soldats allemands au 7, rue des Morillons. Capturé ainsi que Philippe Chevrier, les deux hommes furent exécutés sur place. Son corps était retrouvé au stand de tir du Ministère de l’Air, XVe arr.

Germain Bedeau fut inhumé le 6 septembre 1944 au cimetière parisien de Bagneux (Seine, Hauts-de-Seine). Considéré comme « victime du devoir » par la Direction générale de la police municipale, il fut homologué comme FFI, son acte d’état civil porte la mention « Mort pour la France ». Il a été cité à l’Ordre de la Nation (JO du 20 décembre 1944), décoré de l’ordre de la Légion d’Honneur (JO du 3 janvier 1945).
Le nom de Germain Bedeau figure sur les plaques commémoratives apposées : au 9-11, rue des Morillons, sur le mur du commissariat du VIe arr. rue Bonaparte, au Musée de la police rue de la Montagne Sainte-Geneviève, sur le monument aux morts de Véron et sur celui d’Auxerre (Yonne).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article169508, notice BEDEAU Germain, Henri par Daniel Grason, version mise en ligne le 5 janvier 2015, dernière modification le 29 janvier 2019.

Par Daniel Grason

SOURCES : Arch. PPo. KC 3. – SHD, Caen AC 21 P 16948. – Bureau Résistance : GR 16 P 42917. – DAVCC Caen, boîte 6, massacré (notes de Th. Pouty). – Christian Chevandier, Été 44. L’insurrection des policiers de Paris, Éd. Vendémiaire, 2014. – Site GenWeb – État civil, Véron.
PHOTOGRAPHIE : Daniel Grason.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément