ROUANNE Jacques, Pierre, Jean

Par Jacques Girault

Né le 18 septembre 1924 à Albi (Tarn), mort le 9 juin 2017 à Castres (Tarn) ; PEGC dans le Tarn ; résistant ; militant du SNI ; militant du PCF.

Fils d’un peintre en bâtiment, communiste, Jacques Rouanne, après avoir obtenu le baccalauréat, convoqué pour le Service du travail obligatoire, rejoignit le maquis de Vabres, le 9 juin 1944. Il participa à la libération de Castres et du Tarn. Il s’engagea comme volontaire dans la Première armée. A la fin de la guerre, il devint instituteur dans le Tarn et adhéra au Syndicat national des instituteurs.

Jacques Rouanne, instituteur détaché au Maroc de 1951 à 1956, fut le secrétaire administratif de la FEN-CGT à Casablanca. Revenu en France, nommé à Lempaut en 1957, il obtint un poste en cours complémentaire puis en collège d’enseignement général à Puylaurens alors qu’il habitait Castres. Il termina sa carrière enseignante à Albi.

Il se maria en août 1951 à Albi avec Colette Floureuse, institutrice communiste, fille d’instituteurs, sympathisants du Parti socialiste SFIO. Le couple eut un enfant.

Militant du SNI, il devint membre du conseil syndical de la section départementale en 1967.

Jacques Rouanne adhéra au Parti communiste français en 1946. Secrétaire successivement des cellules de Villefranche-d’Albigeois puis de Lempaut, il entra au comité de la fédération communiste en 1957. Lors de la conférence fédérale du 2 décembre 1961, selon le compte rendu de Marcel Dufriche qui suivait la fédération, il déclara : “j’ai été stalinien mais je suis en complet accord avec les décisions du XXIIe congrès. Ce qui me choque, c’est d’une part que la direction de notre Parti n’ait pas vu certaines choses et que d’autre part elle ait laissé passer certains écrits de Staline aujourd’hui contestés“. Il ne fut pas réélu en 1962.

Secrétaire départemental de France-URSS en 1967, il était alors membre du comité national de l’association.

Retraité à Saint-Julien du Puy, Jacques Rouanne participait à diverses souscriptions pour aider la presse communiste.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article170456, notice ROUANNE Jacques, Pierre, Jean par Jacques Girault, version mise en ligne le 6 février 2015, dernière modification le 28 mars 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Comité national du PCF. — Site Internet du maquis de Vabres.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément