AUBANSSON Pierre

Figure comme fusillé sur une plaque des Messageries de presse, à Paris.

Article de {Ce Soir} 22 août 1946.
Article de {Ce Soir} 22 août 1946.

Pierre Aubansson (écrit aussi Aubanson), convoyeur de presse, aurait été "fusillé" à Lyon, sans indication de date.
De nombreuses recherches sont restées infructueuses à ce jour, novembre 2020.

Une vingtaine de noms figurent sur la plaque commémorative dévoilée le 21 août 1946 sur la façade de l’immeuble des messageries de presse au 111 rue Réaumur 75002 Paris. Six sont dits fusillés, dont Pierre Aubansson. Il ne semble pas s’agir de fusillés par condamnation ; aucun ne figure sur les listes des fusillés du DAVCC.

Fusillés par les Allemands : AUBANSSON Pierre – BORRAS André (mort d’épuisement à Clairvaux) – LAUDET RaymondLEROUGE MarcelVERDIERE RenéVILLATTE Marcel.
Mort sous la torture : VALY Eugène.

Morts en déportation : AMOUYAL JulesATTUIL SalomonCHOEFF IsaacCLEMENT PaulCURBAILLE JosephELBAZ HaninaGOUELIAN LouisHOUDARD RogerJUHEL CharlesLACHAUD MichelLE MOEL RenéVITERBO Léon.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article170569, notice AUBANSSON Pierre, version mise en ligne le 16 février 2015, dernière modification le 11 novembre 2020.
Article de {Ce Soir} 22 août 1946.
Article de {Ce Soir} 22 août 1946.

SOURCES : Communiqué par Daniel Légerot. — HistoLivre, octobre 2019. — Recherches de Sylvie Pepino en cours.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément