BOISSEAU Carmen

Par Jean-Pierre Besse, Claude Pennetier

Née le 16 janvier 1913 à Niort (Deux-Sèvres), morte le 10 août 1993 à Coutances (Manche) ; dactylographe puis bibliothécaire ; militante communiste de Niort et de la région parisienne ; résistante ; collaboratrice du comité central pour l’activité parmi les femmes ; conseillère municipale de Levallois-Perret de 1965 à 1977

Fille d’Edmond Boisseau, militant communiste important des Deux-Sèvres, Carmen Boisseau obtint son certificat d’études primaires puis elle fréquenta le lycée jusqu’à la première partie du baccalauréat. Elle commença à travailler en janvier 1932, exerçant la profession de comptable caissière dans un magasin de charbon puis de dactylo à la Mutuelle automobile des instituteurs (MAIF).

Elle adhéra à la Jeunesse communiste en septembre 1934 et devint membre de son comité régional et de son bureau régional jusqu’à la constitution de l’UJFF où elle fut nommée responsable de l’éducation dans le bureau régional de cette organisation. Elle adhéra au PC en janvier 1935 et milita à la cellule de rue n° 1 de Niort. À la fin de 1936, elle entra au comité régional, prit la parole dans les réunions publiques du parti et s’occupa du travail parmi les femmes. Membre du syndicat des employés de commerce, elle aurait été renvoyée pour avoir, essayé de constituer un syndicat des employés d’assurances. Elle était par ailleurs secrétaire de la section de Niort du SOI qu’elle représentait au comité de Front populaire de Niort.

Militante active dans la Résistance en région parisienne (la famille garde un souvenir d’activités à La Ferte sous-Jouarre, Seine-et-Marne, et d’un réseau de résistance à l’École Polytechnique Paris Ve) puis collaboratrice du comité central pour l’activité parmi les femmes, elle fut conseillère municipale de Levallois-Perret de 1965 à 1977, elle ne se représenta pas cette année-là. Elle était alors dite bibliothécaire, profession qui figure aussi sur les listes électorales de 1968.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article17070, notice BOISSEAU Carmen par Jean-Pierre Besse, Claude Pennetier, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 29 mai 2020.

Par Jean-Pierre Besse, Claude Pennetier

SOURCES : RGASPI, Moscou, 495 270 3545, autobiographie rédigée à Niort le 7 avril 1937. — L’Humanité, 13 août 1993. — Renseignements fournis par les archives municipales de Levallois-Perret. — État civil de Niort.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément