FAUST Jules.

Par Jean Neuville

Né à Antheit (aujourd’hui commune de Wanze, pr. Liège, arr. Huy) le 6 octobre 1865. Ouvrier puis vendeur de journaux socialistes, membre du Cercle d’études sociales de Huy, coopérateur.

Après avoir fait ses études primaires, Jules Faust entre en apprentissage. En 1893, il est occupé à l’émaillerie de l’usine Porta à Huy (pr. Liège, arr. Huy) mais le travail y est « malsain. Aussi sa santé en fut ébranlée ». Il travaille alors comme vendeur de journaux socialistes, dont Le Travailleur qui paraît dès 1894. Il peut ouvrir une librairie rue Neuve au début du XXe siècle.

Jules Faust est un membre actif du Cercle d’études sociales créé en 1887 à l’initiative de Michel Thonar* et installé chez Louis Leblanc à Saint-Hilaire à Huy .

Le 2 février 1892, Jules Faust participe à la fondation de la coopérative de consommation, Les Prolétaires hutois.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article170714, notice FAUST Jules. par Jean Neuville, version mise en ligne le 16 février 2015, dernière modification le 12 janvier 2020.

Par Jean Neuville

SOURCE : DION R., Histoire du socialisme dans la région hutoise, Huy, 1930, p. 50, 62.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément