FAGÈS Edouard

Par Louis Botella

Garçon limonadier ; syndicaliste de l’Hôtellerie et de la Restauration et des Bouches-du-Rhône.

Depuis janvier 1894 au moins, Edouard Fagès représentait le syndicat des employés des cafés, hôtels et restaurateurs de Marseille au sein de l’Union des chambres syndicales ouvrières (UCSO) des Bouches-du-Rhône.

Au cours des années de 1902 à 1909, il écrivit de très nombreux articles dans l’organe officiel de l’UCSO et il fut l’un des artisans les plus déterminés de la fusion intervenue en 1905 entre son syndicat et la chambre syndicale des employés des cafés, hôtels et restaurants de Marseille pour donner naissance au syndicat des employés limonadiers, restaurateurs et parties similaires de la ville de Marseille.

A partir de 1903, Edouard Fagès occupait des postes de responsabilités au sein de l’UCSO.

En avril 1909, il fut signalé comme étant l’un des deux représentants du syndicat des... céramistes d’Aubagne au sein de l’UCSO.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article170872, notice FAGÈS Edouard par Louis Botella, version mise en ligne le 24 février 2015, dernière modification le 24 février 2015.

Par Louis Botella

SOURCE : L’Ouvrier syndiqué, organe officiel de l’Union des chambres syndicales ouvrières des Bouches-du-Rhône et de la Bourse du travail de Marseille, de janvier 1894 à avril 1909 (BNF, Gallica).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément