ROURE Yves, Alfred

Par Jacques Girault

Né le 18 octobre 1928 à Prémanon (Jura), mort le 18 décembre 1990 à Saint-Julien-Chapteuil (Haute-Loire) ; instituteur en Haute-Loire ; militant du SNI.

Fils d’un garde-forestier et d’une couturière de religion protestante, Yves Roure, instituteur suppléant pendant cinq années, se maria en août 1952 à Thiers (Puy-de-Dôme). Sans doute veuf, instituteur à Saint-Julien-Chapteuil (Haute-Loire) pendant 26 ans dont 9 ans de direction de l’école, il se remaria dans la commune en décembre 1956. Son épouse, fille de socialistes, était accompagnatrice des groupes de ski de fond pendant l’hiver. Le couple eut une fille.

Membre du conseil syndical de la section départementale du Syndicat national des instituteurs, Yves Roure, pour la tendance “autonome“, devint le secrétaire de la section pour l’année 1958-1959. Il conserva cette responsabilité jusqu’en 1965. Il signa les motions d’orientation de la majorité pour les congrès de Toulouse (1962) et de Lille (1964). Membre du conseil d’administration de la section départementale de la Mutuelle générale de l’Éducation nationale, il la présida de 1969 à 1972.

Correspondant local du quotidien La Tribune, il militait pour la salarisation des correspondants locaux. Dans sa commune, il participait à la vie de la bibliothèque municipale.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article170885, notice ROURE Yves, Alfred par Jacques Girault, version mise en ligne le 24 février 2015, dernière modification le 27 mars 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Presse syndicale. — Renseignements fournis par l’épouse de l’intéressé.

Iconographie : Photo d’identité à la fin des années 1980.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément