ROUSSILLAT Simonne, Paulette, Marguerite, épouse BOUCHARDY

Par Jacques Girault

Née le 31 janvier 1920 à Méru (Oise), morte le 17 juillet 2011 à Challonges (Haute-Savoie) ; institutrice dans l’Oise puis en Savoie ; militante du SNI ; militante du PCF, conseillère générale.

Fille d’un typographe, Simonne Roussillat, institutrice au cours complémentaire de Méru (Oise), enseignait les disciplines scientifiques et la musique. Militante du Syndicat national des instituteurs, et de la FEN-CGT jusqu’en 1954, elle devint membre du conseil syndical de la section de l’Oise en 1956.

Militante du Parti communiste français depuis 1950, membre du comité de la section communiste de Méru, elle entra au comité et de bureau de la fédération communiste de l’Oise en 1953.

Candidate aux élections législatives de 1958 dans la cinquième circonscription (Beauvais Sud), elle obtint 8 835 voix (deuxième position) sur 47 044 inscrits et 9 671 voix le dimanche suivant. Simonne Roussillat fut élue au Conseil général en 1958 dans le canton de Méru. Elle resta membre du Conseil général sous le nom de Roussillat-Bouchardy jusqu’en 1964. Comme elle avait été menacée par l’OAS en 1962, le PCF organisa se protection pendant quelques semaines.

Mais pour des raisons de santé selon la fédération, parce qu’elle allait se marier en juin 1962 à Beauvais (Oise) avec Pierre Roussillat, employé de chemins de fer, non-communiste qui était opposé à sa candidature, selon elle, elle refusa d’être candidate aux élections législatives de 1962.

Elle quitta l’Oise pour Chambéry (Savoie) à la rentrée 1962. Selon la fédération communiste, elle s’était engagée à « appeler dans un comité de parrainage à voter pour les candidats de notre Parti » et à ne pas démissionner de son poste de conseillère général « sitôt son départ de l’Oise » tout en notant que, malade, elle n’assurait « que partiellement » son mandat.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article170888, notice ROUSSILLAT Simonne, Paulette, Marguerite, épouse BOUCHARDY par Jacques Girault, version mise en ligne le 24 février 2015, dernière modification le 27 mars 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Archives du comité national du PCF. — Notes de Roland Bizet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément