VALARD Arthur

Par Didier Bigorgne

Né le 19 janvier 1895 à Vireux-Wallerand (Ardennes), mort le 8 septembre 1969 à Rethel (Ardennes) ; électricien, puis cadre EDF ; syndicaliste CGT des Ardennes.

Fils d’un fileur et d’une ouvrière en filature, Arthur Valard était chef électricien à Vireux-Wallerand quand il épousa Marie Louise Esther Brichet, sans profession, le 6 avril 1920 à Givet.

Au début des années 1950, Arthur Valard était président du groupement national des cadres de la Fédération CGT de l’éclairage. Aux élections du 17 novembre 1955, il fut élu administrateur CGT de la Caisse primaire de Sécurité sociale des Ardennes. Alors retraité d’EDF, il présidait la Caisse d’action sociale.

Arthur Valard fut élu secrétaire de l’URSSAF (Union de recouvrement des cotisations sociales de sécurité sociale et d’allocations familiales) des Ardennes le 1er janvier 1962. Réélu administrateur CGT de la Caisse primaire de Sécurité sociale le 13 décembre 1962, il devint vice-président de la CPAM (Caisse primaire d’assurance maladie) le 26 septembre 1963 ; il occupa ce poste jusqu’en 1967.

Domicilié à Charleville-Mézières, Arthur Valard était veuf quand il mourut à l’hôpital de Rethel.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article171050, notice VALARD Arthur par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 26 février 2015, dernière modification le 26 février 2015.

Par Didier Bigorgne

SOURCES : L’Ardenne syndicale, 1955 à 1963.— Presse locale.— État civil de Vireux-Wallerand et de Givet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément