ETARD Henriette [née DUVIARD Henriette, Léonie]

Par Louis Botella

Née le 1er novembre 1895 à Fontenay-sous-Bois (Seine, Val-de-Marne), morte le 16 juin 1974 à Saint-Gilles-Croix-de-Vie (Vendée) ; professeur de philosophie ; syndicaliste de l’enseignement privé et des Bouches-du-Rhône.

Fille d’Auguste Duvinard, , étudiant en médecine né à Lyon, et de Valentine Fabre, originaire de Paris, Henriette Etard, professeur de philosophie, s’était mariée le 5 novembre 1917 à Paris (XVIe arr.) avec Georges Etard. Depuis février 1948, elle assumait la fonction de vice-présidente du syndicat professionnel des membres de l’Enseignement libre des Bouches-du-Rhône. Ce syndicat était alors affilié à la Fédération nationale des syndicats diocésains de l’Enseignement libre (autonome).

Le 5 février 1953, elle succéda à Daniel Simeone au poste de président de ce syndicat. Elle resta en fonction jusqu’au 5 avril 1962 et fut remplacée à ce poste par Joseph Judet.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article171071, notice ETARD Henriette [née DUVIARD Henriette, Léonie] par Louis Botella, version mise en ligne le 11 mars 2015, dernière modification le 5 août 2021.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône, 1863 W 1, dossier 1047. — État civil en ligne cote 1MI 2322 7, vue 65.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément