RUER Michel, Jean, Marie

Par René Crozet

Né le 3 avril 1925 à Gérardmer (Vosges), mort le 28 mars 2017 à Golbey (Vosges) ; instituteur dans les Vosges ; militant syndical et mutualiste

Fils d’un artisan mécanicien, Michel Ruer, après des études primaires à l’école communale, fréquenta l’école primaire supérieure de Gérardmer de 1937 à 1942. Il obtint le brevet élémentaire et des certificats d’aptitude professionnelle (ajustage, tournage, dessin industriel). Admis à l’École normale d’instituteurs, il fréquenta le lycée d’Épinal dans la section "Moderne spéciale" réservée aux élèves-maîtres. En 1944, réquisitionné par l’occupant allemand pour effectuer des travaux de retranchement, il fut "transféré" en Allemagne de novembre 1944 à avril 1945 pour devenir bûcheron puis mécanicien dans un garage. De retour en France, il revint au lycée, obtint définitivement le baccalauréat puis, l’EN de Mirecourt n’étant pas réouverte, entra pour sa formation professionnelle à l’Ecole normale d’instituteurs de Maxeville (Meurthe-et-Moselle).

Ruer fut nommé sur sa demande en 1946 instituteur à Kichombre près de Gérardmer où il resta dix ans. Il se maria en août 1951 à Gérardmer avec une secrétaire dactylographe. Le couple adopta une fille.

Militant au Syndicat national des instituteurs, il fut secrétaire adjoint de la section des Vosges. Élu en 1955 à la commission administrative de la section des Vosges de la Mutuelle générale de l’Éducation nationale, il fut de 1956 à 1980, "mis à la disposition" comme directeur de la section. Pendant cette période, dans ses nouveaux locaux, elle transforma complètement ses méthodes de travail, appliqua diverses prestations nouvelles et vit ses effectifs augmenter fortement.

De 1967 à 1989, Ruer fut élu administrateur national de la MGEN comme représentant des sections des régions Champagne-Lorraine. Il participa aux commissions suivantes : Surveillance, sections départementales, Statuts, Prestation Invalidité Décès-caution solidaire. Il fut en outre membre de la Commission nationale de contrôle de la MGEN de 1965 à 1967.

Dans le cadre de son activité mutualiste, Ruer fut administrateur de l’Union départementale de la Mutualité, depuis 1957 et vice-président de la section des Vosges de la Fédération nationale de la mutualité française des agents de l’État de 1980 à 1985. Il devint Commandeur des Palmes académiques.

Michel Ruer était membre de la "Fraternité vosgienne" (Grand Orient de France).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article171237, notice RUER Michel, Jean, Marie par René Crozet, version mise en ligne le 4 mars 2015, dernière modification le 18 août 2021.

Par René Crozet

SOURCES : Documentation MGEN. — Renseignements fournis par l’intéressé. — Notes de Jacques Girault, d’André Henry et de Charlotte Siney.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément