NINCK Paul Gilbert

Par Jean-Marie Guillon

Né le 28 septembre 1913 à La Roquette-sur-Var (Alpes-Maritimes), probablement fusillé à Signes (Var) le 12 août 1944 ; officier de carrière ; membre de l’ORA des Bouches-du-Rhône.

Le capitaine Ninck dirigeait le bureau militaire de la Maison du prisonnier à Marseille. Il est peut-être entré dans la Résistance avec l’AS, avant de s’engager avec l’ORA et de faire du renseignement. Il fut arrêté par les Allemands entre le 14 et 17 juillet 1944 à Marseille. Cependant son nom n’apparaît pas dans les rapports Catilina et Antoine, rédigés par le chef de la section IV du Sipo-SD, Dunker Delage, qui fait le bilan des arrestations opérées entre juin et août 1944.

Cependant, il fut très vraisemblablement fusillé avec huit autres résistants, militaires pour la plupart, après un jugement sommaire sur place, le 12 août, au fond d’un vallon isolé, dans les bois de Signes (Var). Les corps furent exhumés le 17 septembre 1944. Un monument funéraire a été inauguré le 18 juillet 1946 dans le lieu, connu désormais comme le « Vallon des fusillés », devenu nécropole nationale en 1996. Son corps ne fut pas identifié et il ne figurait pas sur les stèles du charnier à la Libération. Cependant son nom a été rajouté en 2011 lorsque le site a été remanié.
Il fut décoré de la Médaille de la Résistance à titre posthume le 25 février 1958.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article171374, notice NINCK Paul Gilbert par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 8 mars 2015, dernière modification le 12 octobre 2021.

Par Jean-Marie Guillon

SOURCES : Mémoire des Hommes SHD Vincennes GR 16 P 445247 (nc). — Site Mémoire vive de la Résistance, tém. Paul Rolland (mvr.asso.fr). — Renseignements fournis par Guillaume Vieira.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément