JANSSEN Raymond, Marcel, Gaston

Par Didier Bigorgne

Né le 25 mai 1927 à Dunkerque (Nord), mort le 23 septembre 2017 à Monthermé (Ardennes) ; facteur des PTT ; champion d’athlétisme ; syndicaliste CGT et militant communiste des Ardennes ; conseiller municipal de Givet (1977-1989).

Raymond Janssen
Raymond Janssen
Photo André Majewski

Fils d’un préposé des douanes qui devint maçon et d’une mère au foyer, Raymond Janssen était le cadet d’une famille de trois enfants (deux filles et un garçon). Il fréquenta l’école du village Les Moëres, puis du hameau d’Outtersteene (ville de Bailleul) et obtint le certificat d’études primaires.
Il entra dans le monde du travail en 1941 comme ouvrier agricole à Outtersteene.

Après la Seconde Guerre mondiale, Raymond Janssen devint employé des PTT. Il accomplit toute sa carrière professionnelle en qualité de facteur. Nommé à Givet (Ardennes), il y fonda une famille. Le 11 mai 1956, il épousa Monique Stéphanie Ghislaine Lenoir, couturière, qui lui donna deux filles. Il partit à la retraite le 1er mai 1982.

Raymond Janssen était membre du syndicat CGT des PTT des Ardennes. Responsable syndical à la poste de Givet, il fit partie du comité de parrainage des listes CGT pour les élections du 13 décembre 1962 à la Caisse primaire de sécurité sociale et à la Caisse d’allocations familiales des Ardennes.

Dans le même temps, Raymond Janssen milita au Parti communiste ; ses camarades le présentaient comme un homme très cultivé et à l’humour caustique. À deux reprises, aux élections municipales de 1965 et 1971, il fut candidat sur la liste de son parti à Givet. Le 14 mars 1977, il devint conseiller municipal sur une liste d’union de la gauche qui obtint huit sièges. Il fut réélu le 6 mars 1983 avec quatre de ses colistiers. En 1996, Raymond Janssen participa à la souscription lancée pour l’existence et le développement de l’Humanité (liste publiée dans le journal du 6 janvier).

Grande figure de l’athlétisme ardennais, Raymond Janssen se révéla l’un des meilleurs coureurs de sa génération. Il remporta la course pédestre Sedan-Charleville (24,300 km) en 1958. Il fut international en cross-country. Il fut sacré champion d’Europe sur piste du Critérium PTT. Admirateur du sport en RDA où il effectua plusieurs séjours, Raymond Janssen fit partie des fondateurs de l’athlétisme moderne dans le département. Il fonda le cross de Givet en 1958. Il occupa la double responsabilité de président et d’entraîneur du club d’athlétisme de Givet (Union Sportive Athlétisme Givetois). Il fut à l’origine de la fusion avec le club de Revin en 1978 pour former le GRAC (Givet Revin Athlétisme Club).

Raymond Janssen mourut à la résidence Saint-Antoine EHPAD Croix rouge française, des Hauts-Buttés à Monthermé. Il fut enterré civilement à Givet le 30 septembre 2017.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article171481, notice JANSSEN Raymond, Marcel, Gaston par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 12 mars 2015, dernière modification le 5 novembre 2019.

Par Didier Bigorgne

Raymond Janssen
Raymond Janssen
Photo André Majewski

SOURCES : L’Ardenne syndicale, n° 17, décembre 1962.— L’Humanité-Dimanche. Une semaine dans les Ardennes, 1965 à 1971.— Presse locale.— Témoignage de Raymond Janssen (26 janvier 2015). — État civil de Givet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément