SIMON Pierre

Fusillé le 26 août 1944 à Villevaudé (Seine-et-Marne).

Résistant de Clichy-sous-Bois, Pierre Simon était cantonné dans l’école du bourg en août 1994, lorsque son groupe fut assiégé par les troupes allemandes. Fait prisonnier, il a été fusillé sommairement, avec Pierre Marcassoli*, le 26 août 1944, sur le bord de la route départementale 34, entre Claye-Souilly et Villevaudé (Seine-et-Marne).

Inhumé dans le carré militaire du cimetière de Clichy-sous-Bois, son nom figure sur le monument aux morts de la commune.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article171497, notice SIMON Pierre, version mise en ligne le 14 mars 2015, dernière modification le 29 mars 2021.

SOURCES : Plaque en hommage à Pierre Marcassoli et Pierre Simon, à Villevaudé. — AERI. — Mémorial genWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément