VAUDO Camille

Par Louis Botella

Inscrit maritime ; syndicaliste CGT des Bouches-du-Rhône.

Au cours du 7e congrès national maritime qui eut lieu à l’automne 1899, Camille Vaudo fut élu ou réélu secrétaire adjoint de cette structure syndicale.

En juillet de l’année suivante, il occupait le poste de trésorier. En mars 1902, il fut signalé comme étant le président du syndicat des marins de commerce de Marseille.

A la suite de la constitution, le 11 avril 1904, de la Fédération nationale des syndicats maritimes (FNSM), Camille Vaudo devint membre bureau de cette fédération.

En 1910, il eut encore d’importantes responsabilités au sein de l’Union syndicale des marins de commerce (à Marseille ou au plan national ?).

Eut-il un lien de parenté avec le traminot E. Vaudo.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article171580, notice VAUDO Camille par Louis Botella, version mise en ligne le 17 mars 2015, dernière modification le 17 mars 2015.

Par Louis Botella

SOURCES : — Arch. Dép. Bouches-du-Rhône, 10 M 191. — L’Ouvrier syndiqué, organe de l’Union des chambres syndicales ouvrières (UCSO) des Bouches-du-Rhône et de la Bourse du travail de Marseille, 15 décembre 1899, 1er juillet 1900, 15 mars 1902 (BNF Gallica).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément