DUBOIS

Par Claude Pennetier

Né vers 1923, mort en action le 22 août 1944 à Aubervilliers (Seine, Seine-Saint-Denis) ; militant de l’Union syndicale CGT des travailleurs de la métallurgie de la région parisienne ; résistant.

Dubois fut salarié chez Garnier, société générale de constructions mécaniques, 26 rue de la Gare à La Courneuve (Seine-Saint-Denis). Il est tué lors de l’insurrection à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) en août 1944. Peut-être s’agit-il de Maxime Dubois signalé par Gilles Primout décédé le 22 août 1944 au 10 avenue de la République à Aubervilliers.
Un M. Dubois est inscrit sur le monument aux Morts d’Aubervilliers.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article171692, notice DUBOIS par Claude Pennetier, version mise en ligne le 24 mars 2015, dernière modification le 11 janvier 2019.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. MRN. — Site internet GenWeb. — Site internet de Gilles Primout sur la Libération de Paris.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément