ALAURENT Gabriel, André, Adrien

Par Louis Botella

Né le 3 octobre 1912 à Paris (XVIe arr.), mort le 10 octobre 2012 à Paris (XVIe arr.) ; syndicaliste autonome parmi le personnel des caisses d’épargne et de Paris.

Fils d’André Alaurent, livreur en pharmacie, et de Lucie Darras, concierge, Gabriel Alaurent, fut adopté pupille la Nation en décembre 1918. Il s’était marié le 11 avril 1956 à Paris (XVIe arr.) avec Andrée Prat, demeurait à Paris, et était sous-chef de service à la Caisse d’épargne à Paris.

Lors de sa création le 31 décembre 1944, le Syndicat national confédéré du personnel des caisses d’épargne était affilié à la CGT. Au cours de son congrès, tenu les 18 et 19 juin 1948 à Colmar (Haut-Rhin), ce syndicat décida, à l’unanimité, de se retirer de la CGT et de se transformer en syndicat autonome en prenant le nom de Syndicat unifié des agents et cadres des caisses d’épargne (SUACCE). Ce dernier fut fondé officiellement le 9 juillet de la même année à Marseille.

Gabriel Alaurant fut alors élu secrétaire du SUACCE. Il assumait encore cette fonction en mai 1957.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article171763, notice ALAURENT Gabriel, André, Adrien par Louis Botella, version mise en ligne le 1er avril 2015, dernière modification le 23 janvier 2019.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. municipales Marseille, 409 W 208. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément