LAMOTTE Ferdinant, Albert [dit Albert LAMOTTE]

Né le 1er octobre 1868 à Neufchâtel-en-Bray (Seine-Maritime, Seine-Inférieure), mort le 11 février 1947 ; instituteur ; socialiste SFIO ; maire de Neuville-Lès-Dieppe (Seine-Maritime, Seine-Inférieure).

Albert Lamotte naquit le 1er octobre 1868 à Neufchâtel-en-Bray (Seine-Maritime, Seine-Inférieure), d’un père herbager et d’une mère à domicile.

Bon élève, il devint instituteur et, en 1889, fut nommé instituteur-adjoint à Petit-Quevilly (Seine-Maritime, Seine-Inférieure). Il devint par la suite directeur du cours complémentaire d’Aumale (Seine-Maritime, Seine-Inférieure), de l’école Descelliers à Dieppe (Seine-Maritime, Seine-Inférieure), puis de l’école Michelet, où il termina sa carrière.

En 1931, il devint maire de Neuville-lès-Dieppe (Seine-Maritime, Seine-Inférieure), après les élections municipales. Réélu au 1er tout en 1935, il céda son fauteuil de maire en 1938 à Jean Puech*. En 1934, il fut candidat au Conseil d’arrondissement pour la SFIO, sur la circonscription de Dieppe 1.

Il mourut le 11 février 1947, à l’âge de 79 ans, et ses obsèques civiles eurent lieu à Neufchâtel-en-Bray en présence de nombreux instituteurs, du maire de Neuchâtel, du maire de Neuville-lès-Dieppe, et d’une délégation départementale de la SFIO. La municipalité donna son nom à une rue de la ville.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article172105, notice LAMOTTE Ferdinant, Albert [dit Albert LAMOTTE], version mise en ligne le 4 avril 2015, dernière modification le 9 juillet 2020.

SOURCES : Le Progrès social, La Vigie social, L’Impartiall, au Fonds ancien de Dieppe. — Arch. Dép. de Seine-Maritime, registres matricules, 1R2865. — État cvil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément