SABOURIN Pierre, Lucien, René

Par Jacques Girault

Né le 1er août 1943 à Châteauroux (Indre), mort le 25 juin 2013 à Blois (Loir-et-Cher) ; instituteur dans le Loir-et-Cher ; militant communiste.

Pierre Sabourin, instituteur à Contres (Loir-et-Cher), militant du Syndicat national des instituteurs, adhéra au Parti communiste français en 1968. Secrétaire de la section communiste de Contres, il entra au comité de la fédération et fut chargé des jeunes. En 1971, il devint membre du secrétariat fédéral après avoir suivi l’école du PCF d’un mois.
Chargé de la propagande dans le secrétariat fédéral à partir de 1972, il devint permanent en septembre 1974 après avoir obtenu un congé pour convenances personnelles, mais en 1975, alors qu’il demandait une prolongation d’un an de ce congé au titre d’un secrétariat parlementaire, un refus intervint et il dut enseigner à Blois tout en restant premier secrétaire de la fédération.
En 1978, candidat aux élections législatives dans la première circonscription (Blois), il obtint 12 568 voix sur 77 964 inscrits, mais Pierre Sudreau, député sortant, fut réélu dès le premier tour. L’année suivante, candidat au Conseil général dans le canton de Marchenoir, il obtint 590 voix (troisième position).

Par la suite, il assura au sein de la fédération du PCF, un rôle essentiel.

Pierre Sabourin se maria en août 1964 à Saillac (Corrèze). Divorcé, il se remaria en mars 1986 à Blois et divorça en 1985.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article172548, notice SABOURIN Pierre, Lucien, René par Jacques Girault, version mise en ligne le 26 avril 2015, dernière modification le 26 mars 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Archives du comité national du PCF. — Notes de Maurice Bisault.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément