SAGOT Irénée, Claude, Gervais

Par Jacques Girault

Né le 31 janvier 1911 à Tournehem sur la Hem (Pas-de-Calais), mort le 5 avril 1996 au Vaudreuil (Eure) ; instituteur dans le Pas-de-Calais ; militant socialiste, adjoint au maire de Courrières.

Fils d’un forgeron-maréchal ferrant, Irénée Sagot reçut les premiers sacrements catholiques. Instituteur à Courrières (Pas-de-Calais), il se maria religieusement en mai 1934 à Fruges (Pas-de-Calais) avec une institutrice, fille d’un clerc de notaire. Le couple eut quatre enfants qui reçurent les premiers sacrements catholiques.

Mobilisé en août 1939, Sagot, fait prisonnier à Dunkerque, resta en captivité dans un stalag au Schleswig jusqu’en mars 1943.

Instituteur à Courrières, Irénée Sagot, membre du Syndicat national des instituteurs, fit partie de la commission administrative départementale de la Fédération de l’Éducation nationale. Il fut délégué départemental de la Mutuelle assurance automobiles des instituteurs de France puis de la MAIF.

Fondateur d’une association locale des Anciens prisonniers de guerre, il était en 1952 le secrétaire de la section socialiste SFIO de Courrières. Vingt ans plus tard, il était le secrétaire de la section du Parti socialiste locale. Conseiller municipal de Courrières en 1953, il effectua par la suite trois mandats comme adjoint au maire.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article172558, notice SAGOT Irénée, Claude, Gervais par Jacques Girault, version mise en ligne le 26 avril 2015, dernière modification le 26 avril 2015.

Par Jacques Girault

SOURCES : OURS, fédération SFIO du Pas-de-Calais — Fondation Jean Jaurès, 12 EF 62. — Renseignements fournis par le fils de l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément