SAMPIERI Hélène [née GRÉGOIRE Angèle, Hélène]

Par Jacques Girault, Gilles Morin

Née le 18 août 1894 à Lauris (Vaucluse), morte le 26 juin 1979 à Avignon (Vaucluse) ; directrice d’école ; militante socialiste SFIO dans le Vaucluse.

Fille de Louis Grégoire, cultivateur, descendant d’un Républicain déporté en 1852, et de Philomène Noratin, Hélène Grégoire fit ses études au lycée d’Avignon. Devenue institutrice, elle exerça à Saint-Christol d’Albion, à Loriol-du-Comtat puis à Avignon où elle était directrice de l’école de filles des Rotondes à Avignon, en 1946.

Elle s’était mariée le 8 août 1925 à Lauris avec Joseph Sampieri, instituteur à Saint-Christol d’Albion (Vaucluse), originaire de Sartène (Corse), fils d’un cordonnier.

Elle adhéra à la SFIO et assista au congrès national de 1932.
Candidate à la première Assemblée nationale constituante en octobre 1945, en troisième place de la liste socialiste SFIO, elle fut désignée à la même place à la deuxième en juin 1946. Elle participa au congrès fédéral SFIO du 13 janvier 1946. Devenue secrétaire fédérale adjointe de la fédération socialiste SFIO du Vaucluse, en mars 1946, elle écrivit à la direction nationale du Parti pour recevoir des fiches d’Arguments et Ripostes.

Candidate aux élections municipales d’Avignon, le 19 octobre 1947 sur la liste SFIO, élue avec 4 074 suffrages, elle fut nommée adjointe au maire et démissionna l’année suivante. Candidate à l’élection du Conseil de la République le 7 novembre 1948, elle réunit 154 voix au premier tour et 164 au second.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article172582, notice SAMPIERI Hélène [née GRÉGOIRE Angèle, Hélène] par Jacques Girault, Gilles Morin, version mise en ligne le 27 avril 2015, dernière modification le 26 mars 2021.

Par Jacques Girault, Gilles Morin

SOURCES : Arch. Nat., F/1a/3229 ; F/1cII/245. — Archives Centre histoire de Sciences Po, fonds D. Mayer, 3 MA 28. — AD 3 W 25. — Archives OURS, fédération SFIO du Vaucluse. — Provence-Soir, n° 212, 31 mai 1946. — Profession de foi aux élections de juin 1946.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément