SALOMON Suzanne

Par Françoise Olivier-Utard

Née le 8 février 1926 à Strasbourg (Bas-Rhin) ; brodeuse, puis ménagère ; membre de l’UFF du Bas-Rhin, communiste ; membre du comité directeur de l’UFF et secrétaire du comité du Polygone, membre du comité fédéral du parti communiste du Bas-Rhin de 1954 à 1956.

Son père, Charles Reiner était tailleur de pierre et militant socialiste, sa mère, Marie Joséphine Buess, était sans profession. Elle passa le certificat d’études et devint brodeuse.
Elle adhéra au parti communiste en janvier 1952, à la section de Strasbourg-Neudorf. Elle suivit une école centrale interfédérale Alsace-Moselle en 1953. Comme la plupart des femmes de sa génération, elle milita dans le mouvement de femmes de l’UFF, actif dans son quartier. Poussée par Alice Karcher*, elle fut secrétaire du comité du Polygone (Neuhof) et membre du comité directeur de l’UFF dans les années 1950. Elle fut aussi membre du comité fédéral communiste du Bas-Rhin de 1954 à 1956, en même temps qu’Alice Karcher*, Paulette Fischer*, Irmgard Rœslin* et Rose Zipfel*. Elle était le plus jeune membre du comité fédéral à la fois par l’âge et par sa date d’adhésion. Elle quitta le comité fédéral au moment où son mari y entra. Elle pensait qu’il était difficile à une femme de commander des hommes, car elle avait dû se heurter au caractère patriarcal de certains dirigeants ! Mariée à Charles Salomon*, ajusteur, le 9 novembre 1946 à Strasbourg.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article172661, notice SALOMON Suzanne par Françoise Olivier-Utard, version mise en ligne le 28 mai 2015, dernière modification le 2 juin 2016.

Par Françoise Olivier-Utard

SOURCES : Archives de la fédération du parti communiste du Bas-Rhin. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément