BOREL Guy

Par Paulette Cavailler

Né le 14 février 1908 à Lyon (Rhône), mort pendant son transport vers Dachau entre le 2 et le 5 juillet 1944 ; militant syndicaliste et coopérateur.

Arrivé à Fontainebleau (Seine-et-Marne) en 1934, Guy Borel s’installa à Avon (Seine-et-Marne) en 1935 ; il était alors vérificateur des PTT, marié à Célestine Roudon née en 1905 à Saint-Étienne-Lardeyrol (Haute-Loire), elle aussi employée des PTT.
Guy Borel adhéra aussitôt à la Ligue des JEUNES mouvement créé par Jean Nocher* rédacteur de l’Œuvre, section de Seine-et-Marne sud, fondée en décembre 1934 à Fontainebleau.
En 1937, il était membre de l’Union locale de Fontainebleau et il travaillait à la création d’une coopérative d’alimentation « l’Abondance Bellifontaine » dont il fut élu administrateur le 18 août 1937 et qui ouvrit ses portes, 10 rue des Pins à Fontainebleau, le 11 décembre 1937 (voir M. Baurie*). Les coopérateurs étaient propriétaires de l’immeuble ou se tenait « l’Abondance » et, en 1938, ils firent l’acquisition du moulin et de la ferme de Voulx (Seine-et-Marne) qui devait les approvisionner en grande partie.
Pendant l’Occupation, G. Borel commença l’organisation d’un groupe de Résistance à Voulx mais il fut alors déplacé à Montfort-l’Amaury (Seine-et-Oise).
Arrêté pour fait de Résistance le 29 octobre 1943, il fut interné successivement à Fontainebleau, à Fresnes, Romainville, Compiègne puis déporté vers Dachau le 2 juillet 1944.IL est mort pendant son transport entre le 2 et 5 juillet d’autres sources signalent qu’il fut fusillé à Dachau.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article17289, notice BOREL Guy par Paulette Cavailler, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 21 février 2020.

Par Paulette Cavailler

SOURCES : Arch. Dép. Seine-et-Marne, séries M (listes électorales) et 10 M. — La Marseillaise de Seine-et-Marne, éd. Fontainebleau, 25 mai 1945. — Le Briard, 1935-1939, passim. — Note de Jean-Pierre Besse.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément