BOREL René [BORDEL René, Auguste, nom rectifié en 1947]

Par Jacques Girault

Né le 11 mai 1905 à Dieulefit (Drôme), mort le 27 octobre 1998 à Antibes (Alpes-Maritimes) ; instituteur ; militant syndicaliste ; militant communiste des Hautes-Alpes, conseiller municipal de Gap.

Fils d’’Auguste Bordel, négociant devenu voyageur de commerce, et de Marie, Louise Gallien, René Bordel, instituteur dans les Hautes-Alpes, se maria le 6 août 1929 à Gap (Hautes-Alpes) avec Renée Robert, fille d’un receveur-buraliste. Il militait au Parti socialiste SFIO de 1925 à 1934. Il cessa d’appartenir à la franc-maçonnerie en 1935.

Devenu membre du Parti communiste français à la Libération en 1944, René Borel siégea au bureau de la fédération communiste jusqu’en 1959, puis resta membre du comité fédéral jusqu’en 1962. Il était secrétaire de la section communiste de la ville de Gap pendant toute cette période.

Entre 1957 et 1960, il fut membre du conseil syndical de la section départementale du Syndicat national des instituteurs.

René Borel fut élu conseiller municipal de Gap de 1959 à 1966.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article17290, notice BOREL René [BORDEL René, Auguste, nom rectifié en 1947] par Jacques Girault, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 16 octobre 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Parti communiste français. — Etat civil. — Sources orales.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément