FOUQUES Raymond, Auguste

Par Claude Pennetier, Dominique Tantin, Michel Thébault

Né le 18 janvier 1925 à Tours (Indre-et-Loire), exécuté sommairement le 27 août 1944 à Ligueil (Indre-et-Loire) ; puisatier ; résistant ORA maquis Césario.

Raymond Auguste Fouques était le fils de Jean Baptiste Fouques, cordonnier, et de Marie, Philippine, Louise Belin, célibataire. Il était en 1944 domicilié à Tours où il exerçait la profession de puisatier. Célibataire, âgé de 19 ans, il s’engagea en août 1944 dans la Résistance rejoignant au sud de Loches (Indre-et-Loire) un maquis appartenant à la 32ème demi-brigade de la brigade Charles Martel de l’ORA, le maquis Cesario. Lors de la retraite fin août 1944 des troupes allemandes, il fut arrêté, capturé avec deux camarades le 27 août 1944 au hameau "La Perruche" près de Betz-le-Château lors d’une embuscade tendue par les maquisards. Il fut exécuté sommairement à Ligueil ce même 27 août avec ses deux camarades du même maquis Roger Fontenas et René Michenet. Il fut inhumé après la guerre au cimetière de Lassalle à Saint-Symphorien, dans la banlieue de Tours.

Raymond Fouques obtint la mention Mort pour la France et fut homologué FFI et obtint le statut d’Interné – Résistant (DIR). Son nom est inscrit sur la plaque commémorative 1939 – 1945 de Tours, sur une plaque commémorative à Ligueil, rue des martyrs (écrit Foulques), avec ses deux camarades et sur le monument commémoratif du Mémorial Césario à Verneuil-sur-Indre.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article173438, notice FOUQUES Raymond, Auguste par Claude Pennetier, Dominique Tantin, Michel Thébault, version mise en ligne le 31 mai 2015, dernière modification le 21 juin 2021.

Par Claude Pennetier, Dominique Tantin, Michel Thébault

SOURCES : Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 230358 et Caen SHD/AVCC, AC 21 P 607854 (à consulter). — DVD AERI Indre-et-Loire — Mémoire des Hommes. — Mémorial Genweb. — Renseignements communiqués par Xavier Burot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément