BOUBOU Henri, René [dit BOUTON Henri]

Par Jean-Pierre Besse, Claude Pennetier

Né le 11 septembre 1904 à Beaugency (Loiret), fusillé comme otage le 21 septembre 1942 au Mont-Valérien, commune de Suresnes (Seine, Hauts-de-Seine) ; cordonnier ; militant communiste d’Indre-et-Loire ; résistant Front national.

Fils de Gustave Boubou, maçon, et de Marie Adelphine Maisonneuve, sans profession, frère de Marcel Boubou, Henri Boubou, artisan cordonnier, était domicilié à Tours (Indre-et-Loire). Il se maria le 13 octobre 1928 à Tours avec Odette Jarassier. Il adhéra, ainsi que sa femme, en 1935 au Parti communiste.
Prisonnier de guerre, il put se faire libérer en décembre 1941 et participa à la vie communiste clandestine. Il imprima et distribua des journaux clandestins. Le 21 février 1942, la police française perquisitionna son domicile et l’arrêta, ainsi qu’une dizaine de militants. Transféré à Paris, livré à la Sipo-SD, il fut interné et fusillé comme otage le 21 septembre 1942 à Suresnes (Seine) avec 21 résistants.
Sa femme Odette Boubou également résistante, fut arrêtée le 22 février 1942 et déportée à Ravensbrück (Allemagne).
Le nom d’Henri Boubou est inscrit sur la Cloche commémorative du Mont-Valérien et sur la stèle commémorative de Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire) en hommage aux résistants fusillés au camp du Ruchard, commune d’Avon-les-Roches.
Mort pour la France, il est classé Interné Résistant (IR) par le Ministère des anciens combattants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article17369, notice BOUBOU Henri, René [dit BOUTON Henri] par Jean-Pierre Besse, Claude Pennetier, version mise en ligne le 22 novembre 2017, dernière modification le 28 mars 2021.

Par Jean-Pierre Besse, Claude Pennetier

SOURCES : Châteaubriant, journal de l’Association nationale des familles de fusillés et massacrés de la Résistance française, no 194, 3e trimestre 2000. – AVCC, Caen.— SHD, Gr 16 P 76289. — MémorialGenweb. — État civil de Beaugency qui indique par erreur son décès le 9 février 1943.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément