MURAT Jean, Antonin

Par Louis Botella

Né le 6 mars 1904 à Jassans-Rottier (Ain), mort le 26 octobre 1981 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) ; ouvrier métallurgistes ; syndicaliste CGT de la Haute-Savoie.

Fils de François Murat, pêcheur, et de Marie-Juliette Rousselot, ménagère, Jean Murat était, en juillet 1936, secrétaire de la chambre syndicale des ouvriers métallurgistes d’Annecy et parties similaires.

En février 1937, il fut signalé comme étant secrétaire adjoint de l’Union départementale CGT de la Haute-Savoie.

Lors du congrès confédéral de la CGT de 1938, il y représenta les syndicats des métaux d’Annecy, Annemasse, Cluses et Cran-Gevrier.

Il s’était marié le 24 décembre 1927 à Paris (XVIIe arr.) avec Madeleine Molénat, dont il divorça en octobre 1939. Il se remaria le 17 octobre 1940 à Aix-les-Bains (Savoie) avec Andrée Mercier.

Eut-il un lien avec Murat ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article173771, notice MURAT Jean, Antonin par Louis Botella, version mise en ligne le 18 mai 2016, dernière modification le 18 mai 2016.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. municipales Annecy, 2 I 65. — La Voix du peuple, organe officiel mensuel de la CGT, février 1937 (BNF, Gallica). — Compte rendu du congrès confédéral de la CGT de 1938. — État civil en ligne cote JASSANS-RIOTTIER_1904-1904, vue 3.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément