ANGELINI Barthélémy

Par Louis Botella

Né le 9 août 1892 à Ajaccio (Corse, Corse-du-Sud), mort le 16 juillet 1969 à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) ; marin puis retraité ; syndicaliste autonome des Bouches-du-Rhône.

Fils d’Antoine Angelini, marin, et d’Isabelle Fiornini, ménagère, Barthélémy Angelini fut élu, lors de sa création le 15 septembre 1951, secrétaire général du syndicat autonome des marins de commerce et agents du service général de Marseille. En février 1961, il assumait toujours cette fonction. Il était alors retraité.

Lors d’une assemblée générale tenue le 15 janvier 1955, ce syndicat, déjà membre de l’Union départementale des syndicats autonomes (UDSA) des Bouches-du-Rhône, s’affilia à la Fédération nationale des syndicats autonomes (FNSA) et à la Confédération autonome du travail (CAT).

Le 27 juillet 1955, lors de sa fondation, Barthélémy Angelini fut élu membre du bureau national de la Fédération nationale des syndicats autonomes de la Marine marchande, également affiliée à la FNSA et à la CAT.

Il s’était marié une première fois le 29 juillet 1916 à Marseille (Bouches-du-Rhône) avec Marthe Brunoli, puis remarié le 27 avril 1933 à Marseille avec Léonie Raunier.

Un syndicaliste nommé Barthélémy Angélini était, en août 1936, secrétaire adjoint du syndicat CGT des marins de Corse. S’agit-il de la même personne ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article173775, notice ANGELINI Barthélémy par Louis Botella, version mise en ligne le 9 juin 2015, dernière modification le 27 avril 2021.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Municipales Marseille, 409 W 61. — La Provence ouvrière et paysanne, organe régional hebdomadaire du Parti communiste (SFIC), 28 août 1936 (BNF Gallica). — État civil en ligne cote 6 MI 4/326, vue 76.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément