COLARD Henri, Arnould

Par Philippe Lecler

Né le 8 mars 1898 à Tourcoing (Nord), martyrisé puis exécuté sommairement le 29 août 1944 à Senuc (Ardennes) ; cultivateur.

Henri Colard était fils de Jacques Colard, contremaître, et de Marie Justine Beuque, sans profession.

Cultivateur à Lançon (Ardennes), il s’était marié le 28 novembre 1931 à La Neuville-à-Maire (Ardennes) avec Jeanne (née Jobly).

Henri Colard fut arrêté par les Allemands, accusé de ravitailler le maquis de Lançon, il fut martyrisé puis exécuté sommairement à Senuc, au lieu-dit « Le bois de la Forge », le 29 août 1944 en même temps que Gabriel Caillet et Maurice Briys

Son nom est inscrit sur le Mémorial de Berthaucourt à Charleville-Mézières (Ardennes), ainsi que sur le Calvaire des fusillés du bois de la Forge, situé à l’écart de la route départemental 6, entre Senuc et Montcheutin, dans la région de Vouziers (Ardennes).

Henri Colard a reçu la mention « Mort pour la France ».

Fusillés du maquis de Lançon et exécutés du bois de la Forge, à Senuc, le 29 août 1944 : 5 personnes

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article173796, notice COLARD Henri, Arnould par Philippe Lecler, version mise en ligne le 23 juin 2015, dernière modification le 12 mars 2020.

Par Philippe Lecler

SOURCES : Philippe Lecler, Le temps des partisans, Éditions D. Guéniot, Langres, 2009.. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément