COURDURIER Marie-Louise, Noëlle

Par Louis Botella

Née le 14 janvier 1921 à Montpellier (Hérault), morte le 18 septembre 1997 à Arles (Bouches-du-Rhône) ; syndicaliste autonome d’un organisme social et des Bouches-du-Rhône.

Fille de Barthélémy Courdurier et de Célestine Daube, employés de commerce, Marie-Louise Courdurier fut élue, en janvier 1964, au poste de vice-présidente de la section des Bouches-du-Rhône du Syndicat national du personnel social des services sociaux de la Mutualité sociale agricole (MSA). Elle avait alors succédé à ce poste à Madeleine Castellan.

Marie-Louise Courdurier, demeurant à Aubagne, devint, en avril 1964, présidente de cette section départementale en prenant la suite de Marcelle Menahy.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article174000, notice COURDURIER Marie-Louise, Noëlle par Louis Botella, version mise en ligne le 27 juillet 2015, dernière modification le 29 juillet 2015.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône, 1435 W 29, dossier 3131. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément