SOULA Félicien, Adolphe, Stanislas

Par André Balent

Né le 9 juin 1866 à Rimont (Ariège) ; fusillé sommairement à Rimont (Ariège) le 21 août 1944 ; agriculteur.

Stanislas Soula (1866-1944) Victime civile
Source : Arch. dép. Ariège,64 J 23, fonds Claude Delpla

Félicien, Adolphe, Stanislas Soula était cultivateur à Rimont ."Stanislas" était son prénom usuel.

Il était le fils de Jean, marchand domicilié à la "Ville" et de Sophie Lesueur tous deux âgés de quarante-deux ans en 1866. Il était marié avec Sophie Daraux dite "Julie" dont il eut un enfant.

Il a été fusillé par les Allemands devant la porte de sa maison au hameau de Lasserre , surpris alors qu’il était en train d’éplucher des pommes de terre. Il est l’une des onze victimes de la colonne allemande provenant de Saint-Gaudens (Haute-Garonne) et de Saint-Girons (Ariège) qui incendièrent Rimont, des hameaux et des fermes isolées.

Ce fut un jugement du tribunal civil de Saint-Girons du 4 octobre 1944 qui tint lieu d’acte de décès. Le 21 août 1944, les archives de la commune de Rimont disparurent lors de l’incendie du village suivi de destructions de bâtiments perpétrés par le Marschgruppe allemand (avec une forte composante de supplétifs de la Légion du Turkestan) en provenance de Saint-Gaudens (Haute-Garonne) et qui avait sévi la veille à Saint-Girons (Ariège).

Stanislas Soula reçut la mention "mort pour la France". Elle fut portée en marge du jugement tenant lieu d’acte de décès (lettre du ministère des Anciens combattants, du 10 avril 1947).

Voir Lieu d’exécution de Rimont (Ariège)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article174362, notice SOULA Félicien, Adolphe, Stanislas par André Balent, version mise en ligne le 30 juin 2015, dernière modification le 20 mars 2021.

Par André Balent

Stanislas Soula (1866-1944) Victime civile
Source : Arch. dép. Ariège,64 J 23, fonds Claude Delpla

SOURCES : Arch. dép. Ariège, 5Mi 266, état civil de Rimont, acte de naissance de Félicien Soula ; 4 E 6468, état civil de Rimont, jugement du tribunal civil de Saint-Girons, 4 octobre 1944, tenant lieu d"acte de décès et mention marginale. . — Notes de Claude Pennetier et de David Aguilar. — Site de l’Association Histariège (http://www.histariege.com), site consulté le 11 octobre 2015. — "Rimont village martyr" in http://www2.ac-toulouse.fr/eco-cycl... , site consulté le 23 mars 2014

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément