BOUËT Charles, François

Par Gilles Morin

Né le 16 juin 1914 à Congenies (Gard), mort le 16 novembre 1991 à Nîmes (Gard) ; propriétaire viticulteur exploitant ; militant et élu socialiste ; maire de Congenies (1945-1983), conseiller général de Sommières (1945-1991).

Fils de Jean Bouët, négociant en vins, et de Marie Jeanne Guérin, sans profession, Charles Bouët s’était marié le 18 septembre 1937 à Lézan (Gard) avec Gisèle Avesque. Déjà maire SFIO de Congenies en 1945, il fut élu conseiller général du canton de Sommières, auparavant radical, le 30 septembre 1945. Il était en 1949 une des personnalités les plus marquantes du mouvement coopératif agricole, selon le préfet et l’un des dirigeants les plus actifs de la Confédération générale de l’Agriculture. Il fut président de la commission départementale et rapporteur général du budget de l’Assemblée départementale.
Charles Bouët, qui appela à voter NON au référendum de 1958, rejoignit le PSA puis fut un des fondateurs du PSU dans le Gard. Membre de la commission exécutive du PSU du Gard, il a été candidat suppléant de ce parti aux législatives en 1962. Ayant rompu avec le PSU, il rejoignit la Convention des Institutions républicaines et fut secrétaire de la FGDS du Gard en 1966. Il était membre actif des clubs en 1967, puis adhéra au Parti socialistes en 1971. Il en fut exclu en mars 1985 pour avoir sollicité son renouvellement aux cantonales, alors que le PS avait désigné Jean-Marie Cambacérès, député et maire de Sommières. Il fut réintégré en 1988.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article17449, notice BOUËT Charles, François par Gilles Morin, version mise en ligne le 3 février 2016, dernière modification le 3 février 2016.

Par Gilles Morin

SOURCES : Arch. Nat., F/1a 3228 ; F/1cII 276, 305, 309, 703 ; F/1cIV/152 ; F/1cIV/152 ; CAC, 19830172, article 69. — Arch. FJJ/6EF73/2. — Tribune socialiste, 10 et 17 juin 1961, 27 mars 1965. — Arch. OURS, dossiers Gard et 2/APO/2, fonds FGDS. — Fichiers adhérents du PSU. — Le Monde, 20 novembre 1991. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément