SAINT-GERMES Jean

Par Alain Dalançon

Né le 3 juin 1910 à Mauléon (Hautes-Pyrénées), mort le 28 mars 1990 à Bègles (Gironde) ; professeur ; militant syndicaliste du SNET, secrétaire régional de Bordeaux.

Né probablement en juin 1910, Jean Saint-Germes fut élève de l’École normale supérieure de l’enseignement technique, section EF, promotion 1935-1937. Nommé professeur de Français à l’école nationale professionnelle d’Egletons (Corrèze) à la fin des années 1930, il enseignait au lycée technique de garçons (devenu Gustave Eiffel) de Bordeaux après la guerre.

Militant du Syndicat national de l’enseignement technique, il était secrétaire régional de Bordeaux dans les années 1960. Il était par ailleurs un militant socialiste « ouvert » selon ses camarades de la tendance UASE (Union pour une action syndicale efficace) du SNET, mais il ne prit jamais de responsabilité politique.

Il figurait encore sur la liste « Unité, Indépendance et Démocratie » à la CA nationale du nouveau Syndicat national des enseignements de second degré en 1971 comme actif.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article174689, notice SAINT-GERMES Jean par Alain Dalançon, version mise en ligne le 21 juillet 2015, dernière modification le 23 février 2021.

Par Alain Dalançon

SOURCES : Arch. IRHSES (fonds SNET, Le Travailleur de l’enseignement technique, L’Université syndicaliste). — Témoignage de René Proust.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément