BONNET Yvonne [Née BOILEAU Yvonne]

Par Louis Botella

Ouvrière d’usine, puis épicière ; employée, contrôleur (agent de train), puis technicien commercial, ensuite cadre commercial à la SNCF ; syndicaliste CFDT puis Force ouvrière (FO) de la Moselle ; membre de la commission nationale féminine ; secrétaire de la Fédération FO des cheminots (1979-1987 et 1998-1999).

Après avoir été ouvrière d’usine puis épicière, Yvonne Boileau entra à la SNCF en qualité d’attachée groupe VII en gare de Metz Marchandises. À la suite de sa réussite au cours d’employée principale, elle fut affectée à la division du budget de la région SNCF de Metz.

Après avoir été adhérente à la CFDT, elle rejoignit FO au sein de l’Union régionale FO de Metz dont le secrétaire général était, pendant de longues années, Guy Kammer.

Elle fut la première femme nommée au poste de contrôleur stagiaire (agent de maîtrise) au service des trains à Metz après son succès à l’examen d’accès à ce grade.

Contrôleur à la Circonscription des trains de Metz, Yvonne Boileau épouse Bassemayousse fut élue, en novembre 1975, membre de la commission nationale féminine de la Fédération FO des cheminots. Cette commission fut alors animée par Lucienne Favrot puis par Bernadette Jovicevic. Yvonne Boileau-Bayssemayousse fut reconduite dans cette fonction en décembre 1978.

Lors du congrès fédéral, tenu en avril 1979 à Montrouge (Hauts-de-Seine), elle devint membre du secrétariat de cette fédération.

Elle eut en charge, d’abord, la section technique nationale des Services communs, en remplacement de Robert Cappe, puis ensuite, le secteur social, à la suite de Louis Botella.

En septembre 1987, elle ne demanda pas le renouvellement de son mandat.

Elle réintégra alors son service puis elle suivit pour suivre des cours de manager à l’Ecole de formation commerciale à Nancy. Elle fut affectée ensuite à Thionville (Moselle) comme responsable commerciale "gares et groupes" pour le réseau Est.

Elle obtint le diplôme d’études supérieures (DESS) à l’Institut d’administration des entreprises (IAE) de Nancy après avoir repris des études dans le cadre d’un congé-formation.

Au cours des années 1998 et 1999, elle assuma à nouveau le mandat de secrétaire fédérale.

Elle termina sa carrière professionnelle à Metz au service des transports routiers à la région Lorraine.

En retraite, elle poursuivit ses études pendant quatre années à la faculté de droit de Nancy. Elles furent couronnées de succès : certificat d’aptitude à la profession d’avocat (CAPA), diplôme universitaire de criminologie, master de droit pénal international.

Thierry, son fils, cheminot, milita également au sein de FO au sein de l’Union régionale de Metz.

Patrice, son autre fils, était délégué syndicale FO dans la Métallurgie. Il décéda le 25 février 2019.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article174858, notice BONNET Yvonne [Née BOILEAU Yvonne] par Louis Botella, version mise en ligne le 18 novembre 2020, dernière modification le 17 novembre 2020.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Fédération FO des cheminots. - Informations transmises le 20 octobre 2020 par l’intéressée.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément