GASTON André, Joseph, Pierre

Par André Balent, Jean-Pierre Besse, Dominique Tantin

Né le 10 ou 18 juin 1915 à Paris (XIVe arr.), exécuté sommairement le 11 juin 1944 à Saint-Girons (Ariège) ; manœuvre dans une entreprise du bâtiment et des travaux publics ; résidant de Castillon-en-Couserans (Ariège) ; résistant (Front national)

Fils de Pierre Gaston, employé de commerce, et de Marie Pujol, chemisière, André Gaston, célibataire, domicilié dans les années 1940 à Castillon-en-Couserans (Ariège), a été exécuté le 11 juin 1944 à Saint-Girons (Ariège). Il était, ainsi que son collègue Gaston Lafourguette un militant clandestin du Front national.

Le 11 juin 1944, il fut arrêté par la SIPO-SD de Saint-Girons sur le chantier où il travaillait à Moulis, localité à 5 km au sud-ouest de Saint-Girons. Cette arrestation s’inscrivait dans la vague de terreur qui s’abattit dès le 10 juin 1944 sur Saint-Girons et les localités voisines. Elle fut menée conjointement par Horst Hebestreit, chef de la police allemande de Saint-Girons et Walter Dreyer qui dirigeait l’antenne de l’Abwher dans les Couserans. Ils étaient appuyés avec zèle par les groupes d’action locaux du PPF.

Claude Delpla a noté que Gaston Lafourguette et André Gaston avaient été fusillés en pleine rue à Saint-Girons par la Sipo-SD. Selon les témoignages recueillis par la gendarmerie de Saint-Girons, "Dans la nuit du 11 au 12 juin 1944 vers 23h" on entend une rafale de coups de feu. À l’aube deux cadavres gisent dans la rue, ceux d’André Gaston et de Gaston Lafourguette demeurant Castillon-en-Couserans.

Il a reçu la mention « Mort pour la France » transcrite le 3 décembre 1945. Son nom est inscrit sur le monument aux Morts de Castillon-en-Couserans.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article175035, notice GASTON André, Joseph, Pierre par André Balent, Jean-Pierre Besse, Dominique Tantin, version mise en ligne le 7 octobre 2015, dernière modification le 29 juillet 2021.

Par André Balent, Jean-Pierre Besse, Dominique Tantin

SOURCES : AVCC, Caen, 21 P 346 565. — Arch. dép. Ariège, 64 J 23, fonds Claude Delpla, listes manuscrites et fiche nominative manuscrite. — État civil. — Claude Delpla, La libération de l’Ariège, postface d’Isabelle Delpla, Toulouse, Le Pas d’oiseau, 514 p. [p. 66, p. 434] — Notes de Jean-Pierre Besse. — MémorialGenWeb. — Recherches infructueuses sur Mémoire des Hommes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément