MOULIN Jean-Claude

Par Louis Botella

Mort en novembre 1987 ; cheminot ; syndicaliste Force ouvrière (FO) du Val-de-Marne.

Ouvrier professionnel à l’entretien du Matériel de Mézidon (Calvados), il fut candidat Force Ouvrière lors des élections professionnelles de 1965. Dessinateur d’exécution aux ateliers du Matériel de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), il participa en juin 1973 au congrès de l’UNCMT (Union nationale des cadres, agents de maîtrise et techniciens). En février 1976, il devint membre du bureau national de cette union. Il fut réélu le 29 mars 1979, en sa qualité de responsable pour le Sud-ouest.

En 1973, il était également secrétaire de la section technique Matériel de l’Union régionale de Paris Sud-ouest.

En novembre 1987, il fut ainsi que son épouse victimes d’un très grave accident de la circulation. Si son épouse fut grièvement blessée, Jean-Claude Moulin fut tué sur le coup.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article175075, notice MOULIN Jean-Claude par Louis Botella, version mise en ligne le 17 août 2015, dernière modification le 14 mars 2017.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. de la Fédération FO des cheminots, de son union régionale d’Amiens et de son syndicat de Nantes. — Le Rail Syndicaliste, juillet-août 1973, avril-mai 1976, novembre-décembre 1987.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément