BISTON Henri, Jean-Baptiste, Jules

Par Didier Bigorgne

Né et mort à Rimogne (Ardennes) : 9 novembre 1885-18 novembre 1959 ; maréchal-ferrant ; militant socialiste SFIO ; maire de Rimogne (1936-1945, puis 1953-1959) ; conseiller d’arrondissement (1937-1945).

Fils d’un maréchal-ferrant, et d’une mère au foyer, Henri Biston naquit dans une famille de trois enfants (un frère et une soeur aînés). Dans son jeune âge, il perdit sa mère décédée le 6 juillet 1896. Il exerçait à son tour le métier de maréchal-ferrant quand il épousa la fille d’un ouvrier ardoisier, Louise Amelina Marchand, le 22 septembre 1908 à Rimogne ; le couple eut une fille. Pendant la Première Guerre mondiale, la famille émigra à Epernay (Marne) ; Henri Biston travailla alors dans une scierie.

Membre du Parti socialiste SFIO, Henri Biston fut élu sur la liste de son parti aux élections municipales du 30 novembre 1919 à Rimogne. Réélu en 1925, battu en 1929, il siégea de nouveau au conseil municipal avec le succès de la liste socialiste le 12 mai 1935. L’année suivante, il devint maire de Rimogne.

Henri Biston fut le candidat du Parti socialiste SFIO aux élections des 10 et 17 octobre 1937, pour le Conseil d’arrondissement, dans le canton de Rocroi. Il obtint 611 voix sur 2461 inscrits et 1878 votants au premier tour. Il fut élu au scrutin de ballottage en réunissant1003 suffrages sur 2005 votants.

En mai 1940, Henri Biston se réfugia, avec sa famille, en Vendée. De retour à Rimogne à la fin de l’ année 1941, il exerça de nouveau sa fonction de maire jusqu’à la Libération. Aux élections municipales d’avril-mai 1945, il fut écarté de la liste d’unité ouvrière et antifasciste, conduite par le résistant et militant socialiste Maurice Fonder*, qui remporta tous les sièges au premier tour.

Henri Biston fut réélu conseiller municipal lors de l’élection complémentaire du 12 juin 1949. Au scrutin d’avril- mai 1953, il mena la liste socialiste à la victoire et redevint maire de Rimogne. Le 8 mars 1959, il fut réélu à la tête de la liste républicaine ouvrière : reconduit au poste de maire, il mourut quelques mois plus tard.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article175161, notice BISTON Henri, Jean-Baptiste, Jules par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 3 septembre 2015, dernière modification le 20 novembre 2020.

Par Didier Bigorgne

Sources : Arch. Dép. Ardennes 3M 6, 8 et 9.— Le Socialiste Ardennais, 1919 à 1937.— Le Réveil Ardennais, 1953 à 1959.— Presse locale.— Etat civil de Rimogne

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément