GUICHARD Lucien, Raymond, Louis

Par David Aguilar, Jean-Pierre Besse

Né le 13 mars 1920 à Romilly-sur-Seine (Aube), exécuté sommairement le 22 août 1944 au champ de Tir de Creney-près-Troyes (Aube) ; cantonnier à la S.N.C.F. ; résistant FTPF.

Plaque commémorative de Lucien Guichard à Creney-près-Troyes
Plaque commémorative de Lucien Guichard à Creney-près-Troyes

Fils d’Oscar Guichard, caoutchoutier, et de Lucile Chépy, bonnetière, Lucien Guichard, était domicilié à Romilly-sur-Seine. Il se maria le 16 mars 1940 avec Carmen Avenel, le couple eut un enfant, Michèle, née le 10 juillet 1940.
Il fut recruté le 26 mars 1941 comme auxiliaire en gare de Romilly-sur-Seine, puis devint cantonnier à l’essai au service Voies et Bâtiments le 16 juillet 1942.
Au printemps de 1944, il rejoignit un maquis FTP de l’Aube (compagnie France). Il participa au combat de Rigny-la-Nonneuse et parvint à s’échapper.
Mais il fut arrêté le 1er juillet 1944 par la Gestapo à Saint-Just-Sauvage (Marne) chez les parents de Jean Pierrard, qui avait été arrêté deux jours avant, et dont il venait demander des nouvelles.
Après son arrestation, il a été interné dans la prison de la rue Hennequin à Troyes (Aube), puis exécuté avec 48 autres personnes (dont neuf cheminots).

Lucien Guichard a reçu la mention « Mort pour la France » et a été homologué DIR-FFI-FFC et sous lieutenant des FFI à titre posthume. Son nom est inscrit à la gare de Romilly.


Voir Les Gambes, Champ de tir de Creney-près-Troyes (22 février 1944 et 22 août 1944)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article175530, notice GUICHARD Lucien, Raymond, Louis par David Aguilar, Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 7 octobre 2015, dernière modification le 6 janvier 2022.

Par David Aguilar, Jean-Pierre Besse

Plaque commémorative de Lucien Guichard à Creney-près-Troyes
Plaque commémorative de Lucien Guichard à Creney-près-Troyes

SOURCES : Service historique de la Défense, Caen, AVCC, AC 21 P 200317 et Vincennes GR 16 P 276487 (à consulter). — Hervé Barthélémy et Cédric Neveu in Cheminots victimes de la répression 1940-1945 Mémorial, sous la direction de Thomas Fontaine, éd. Perrin/SNCF, Paris, 2017, p. 729. — Mémorial Genweb. —
Notes de Jean-Pierre Besse. ― Site Genweb. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément