SALVAT François

Par André Balent

Né le 4 octobre 1884 à Maury (Pyrénées-Orientales), mort le 14 février 1942 à Maury ; viticulteur à Maury ; militant du Parti socialiste SFIO ; maire de Maury

François Salvat était le fils de Jean, Pierre Salvat épicier à Maury et de Jeanne Tisseyre.

François Salvat adhérait au Parti socialiste SFIO. Une secteion exista dans cete commune avant 1914. Reconstituée au lendemeain de la Grande guerre, elle disparut dans les années 1920. Elle fut reconstituée en mars 1931. À cette date, François Salvat fut élu trésorier adjoint.

François Salvat fut élu adjoint au maire de Maury, Paul Auriol à l’issue des élections du 30 novembre 1919 (le conseil municipal de Maury élu à cette date comprenait dix socialistes unifiés — dont Paul Auriol et François Salvat — et six républicains socialistes). Réélu conseiller municipal le 3 mai 1925, il fut installé maire de Maury le 17 mai 1925. Il n’accomplit qu’un seul mandat en qualité de premier magistrat de la commune. Il fut toutefois réélu conseiller municipal le 5 mai 1929 et le demeura jusqu’eau 4 mai 1935.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article175552, notice SALVAT François par André Balent, version mise en ligne le 19 septembre 2015, dernière modification le 9 juillet 2020.

Par André Balent

SOURCES : Arch. Dép. Pyrénées-Orientales ; 2 M5 247 (ancienne cote. — Le Cri socialiste, hebdomadaire de la fédération socialiste des Pyrénées-Orientales, 4 avril 1931). — Renseignements communiqués par Gérard Lebrun, secrétaire général de la mairie de Maury, lettre du 4 mars 1985.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément