PELLERIN DE BEAUVAIS Alain, Yves, Marie

Par David Aguilar, Jean-Pierre Besse

Né le 18 octobre 1920 à Paris (XVIe arr.), exécuté le 22 août 1944 au champ de Tir de Creney-près-Troyes (Aube) ; industriel ; sous-lieutenant des Forces Françaises Combattantes.

Alain Pellerin de Beauvais
Alain Pellerin de Beauvais
Plaque commémorative d’lain Pellerin de Bauvais à Creney-près-Troyes

Fils de Pierre Albert Pellerin de Beauvais, ingénieur, et de Marie Antoinette Guynot de Boismenu, sans profession, Alain Pellerin de Beauvais s’était marié le 7 septembre 1942 au Consulat de France à Monaco avec Anne Huot de Longchamps et était père d’un enfant. Le couple était domicilié 12 rue Villars à Paris (VIIe arr.).

Parti de Paris le 18 août 1944 avec 3 camarades pour rejoindre le maquis de la forêt de Merry-Vaux, près d’Auxerre, leur camion à gazogène fut arraisonné par les Allemands le 19 août à Toucy. Après son arrestation, il a été interné dans la prison de la rue Hennequin à Troyes (Aube) ; il a été fusillé par les Allemands avec 48 autres personnes au champ de Tir de Creney-près-Troyes.

Alain Pellerin De Beauvais, victime civile, a été déclaré Mort pour la France et homologué sous-lieutenant des Forces Françaises Combattantes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article175575, notice PELLERIN DE BEAUVAIS Alain, Yves, Marie par David Aguilar, Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 20 octobre 2015, dernière modification le 7 août 2018.

Par David Aguilar, Jean-Pierre Besse

Alain Pellerin de Beauvais
Alain Pellerin de Beauvais
Plaque commémorative d’lain Pellerin de Bauvais à Creney-près-Troyes
Monument de Creney
Monument de Creney

SOURCES : AVCC 21 P 129409 , notes Annie Pennetier . — Site MemorialGenweb. — Informations données par la mairie de Creney. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément